Politique énergétique

L’énergie des Québécois — Source de croissance

Le gouvernement rend publique sa politique énergétique à l’horizon 2030, L’énergie des Québécois — Source de croissance, une politique qui place le consommateur au centre des actions à venir. Cette politique a pour objectifs :

  • de privilégier une économie faible en carbone;
  • de mettre en valeur de façon optimale nos ressources énergétiques;
  • de favoriser une consommation responsable;
  • de tirer pleinement parti du potentiel de l’efficacité énergétique;
  • de stimuler toute la chaîne de l’innovation technologique et sociale.

La Politique énergétique du Québec propose une vision et des cibles illustrant les progrès que tous les types de consommateurs, du particulier à l’entreprise, sont invités à accomplir ou dont ils bénéficieront directement. Elle indique comment le gouvernement accompagnera le consommateur dans toutes les étapes de la transition énergétique qu’elle annonce.

Le gouvernement est fier de vous offrir cette politique énergétique, ce pacte énergétique. Il ne pourrait faire la différence sans votre collaboration, votre participation et votre implication pour faire du Québec d’aujourd’hui et de demain un Québec prospère, plus vert et plus durable!

Une vision rassembleuse

chevron-visionFaire du Québec, à l’horizon 2030, un chef de file nord-américain dans les domaines de l’énergie renouvelable et de l’efficacité énergétique, et bâtir ainsi une économie nouvelle, forte et à faible empreinte carbone.

Deux périodes de consultation

2013 – Commission sur les enjeux énergétiques du Québec (Mousseau-Lanoue)

  • 468 mémoires
  • 300 présentations
  • 47 séances de consultation publique
  • 250 interventions sur le Web ou en personne
  • 3 ateliers avec les communautés autochtones
  • 5 tables d’experts tenues à huis clos

Consulter les documents déposés lors de cette commission Lien vers un site externe

2015 – Démarche vers une nouvelle politique énergétique

  • 4 tables rondes thématiques
  • 586 participants : 40 experts, 225 partenaires et 321 citoyens
  • 3 séances de consultation publique
  • 1 rencontre avec les communautés autochtones
  • 200 interventions sur le Web ou en personne
  • 135 lettres ouvertes reçues

Consulter les documents déposés lors de cette démarche Lien vers un site externe